Labret interne avec des pierres griffées
Appuyez deux fois et maintenez enfoncer pour un gros plan.
Passer en survol l'image pour zoomer.

Labret interne avec des pierres griffées

Code de produit : BILNZ58L-6-7-WH

  • Veuillez nous contacter

  • Matériel principal : Acier Chirurgical (316L-ASTM F138)
  • Matériel secondaire : Identique
  • Placage PVD : Aucun
  • Type de gemme : Zircon cubique
  • Filet : Interne
  • Classification : Labret
  • Quantité disponible : 10+
Cet ensemble est livré non assemblé et contient::

Acier chirurgical 316L (SS316L)

L’acier chirurgical SS316L est fabriqué à partir d’acier chirurgical et est celui le plus utilisé dans la fabrication des bijoux de perçage corporel. Les deux normes relatives à la qualité de l’acier s’appliquant aux bijoux de perçage sont : ASTM F138 et ISO 5832-1. Ces normes décrivent les qualités requises pour les implants chirurgicaux.

L’élément contenu dans l’acier chirurgical pouvant parfois provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes est le nickel. Cependant, lorsque le produit fini est poli, un peu comme un miroir lustré, une couche protectrice d’oxyde de chrome se forme, réduisant ainsi la libération du nickel dans les tissus, ce qui diminue le risque d’une réaction allergique. L’acier chirurgical peut être stérilisé dans un autoclave.

Consulter les certificats pour plus d’informations. Vous pouvez aussi consulter les normes européennes concernant l’utilisation du nickel pour les bijoux de perçage.

• LE MAGNÉTISME DE L’ACIER CHIRURGICAL 316L (SS316L)

Quelques questions reviennent souvent concernant le magnétisme de l’acier chirurgical SS316L. Certaines personnes croient encore que si l’acier est magnétique, c’est parce qu’il n’est pas chirurgical; ce qui est totalement faux. L’acier SS316L est une forme d’acier à faible teneur en carbone. Bien qu’il ne soit pas magnétique lors de la production, il peut le devenir lorsqu’il est travaillé.

Zircon cubique

Le zircon cubique est présentement le substitut au diamant le plus prisé, car pour un ’œil non averti, ils sont identiques. Le zircon cubique, ou CZ comme on l’appelle, est créé à partir du dioxyde de zirconium, un matériel différent du diamant, quoique son composé chimique s’apparente beaucoup plus aux caractéristiques du diamant qu’aux autres gemmes.

Le CZ a été découvert en 1899, mais ce n’est qu’à la fin des années 70 que les hommes ont créé une imitation pour l’utiliser dans la fabrication de bijoux.

Au premier regard, le CZ ressemble au diamant, mais lorsqu’on l’examine plus attentivement, on peut noter des différences, comme sa densité qui est de 5,6 à 6,0, soit 1,6 fois plus pesante que le diamant. Sa dureté aussi diffère, étant de 8 sur l’échelle de Mohs, avec un indice de réfraction de 2,176 et un pouvoir dispersant de 0,060, ce qui veut dire qu’il n’est pas aussi dur que le diamant et est un peu moins reluisant. Cependant, il émet plus de feux prismatiques, donc plus de couleurs scintillantes de l’intérieur.

De plus, le diamant naturel comporte des impuretés et, contrairement au CZ, il n’est pas limpide, bien qu’il soit possible de le teinter en y ajoutant des oxydes de métaux lors du processus de fabrication. Aussi, à l’inverse du diamant, le CZ est un bon isolant thermique, ce qui veut dire qu’il devient chaud, mais ne peut supporter autant de chaleur que le diamant, ce qui en fait un excellent moyen pour les différencier. Il faut prendre soin du CZ, car il est plus fragile que le diamant et a tendance à s’égratigner et à s’ébrécher à l’usure.

Note moyenne :
Évaluer ce produit :